Historique

logo-site-lacroisee
C’est en 1980 que la Croisée voit le jour et se constitue en ASBL, suite à la constatation d’un manque de structures d’hébergement pour les personnes en situation de handicap à Malmedy et environs.

Pour ce faire, la Croisée développera une pratique de réseau qui se concrétisera par un véritable partenariat entre la personne handicapée et son milieu de vie, mais aussi avec l’ensemble des ressources de la collectivité et de la communauté.

 

C’est à l’initiative et à la demande de personnes handicapées que la pratique d’accompagnement verra le jour au sein de l’ASBL, dès 1982. En effet, certaines personnes, après quelques mois de séjour en famille d’accueil, ont désiré vivre seules. D’autres voulaient quitter l’institution qui les hébergeait ou leurs parents sans pour autant s’établir dans un milieu d’accueil.

Dans les deux cas, elles ont manifesté le souhait d’être accompagnées pour réaliser leurs projets. Elles avaient besoin d’un soutien, par exemple pour gérer leur argent ou encore pour s’intégrer dans le quartier.

Pour répondre au mieux à des demandes toujours plus diversifiées, la Croisée s’est structurée en deux services agréés par l’AViQ (Agence pour une Vie de Qualité) : le service d’accompagnement en accueil de type familial et le service d’accompagnement socio-professionnel.

Depuis lors, les services n’ont cessé d’évoluer, toujours en lien avec les besoins des personnes suivies.

  • L’équipe est passée de 4 personnes lors de la création de l’ASBL, à 10 employés actuellement.
  • Une fonction spécifique pour l’insertion professionnelle a été créée en 2000 et est toujours en place.
  • En 2005, le service d’accompagnement socio-professionnel met en place des activités collectives destinées aux personnes handicapées suivies par l’équipe.
  • Depuis 2007, on remarque un changement significatif dans le paysage de la population candidate pour l’accueil familial. Nous avons en effet de plus en plus de demandes pour des enfants en bas âge.
  • En 2011, parait un nouvel arrêté spécifique à la pratique de l’accompagnement en accueil de type familial. Celui-ci a été rédigé en collaboration avec les directeurs des 5 services actifs en Wallonie.
  • Des contacts existent depuis de nombreuses années entre les services d’accueil familial actifs en Wallonie, mais ceux-ci décident, en 2011, d’officialiser ce réseau en le nommant AFEA. Ce réseau facilite les démarches communes comme les campagnes de recherche d’accueillants, les formations pour les travailleurs, etc.
  • Depuis 2013, deux assistantes sociales organisent des activités collectives destinées aux enfants accueillis en famille.
  • En 2015, un groupe de paroles pour les accueillants est mis sur pied grâce à la psychologue et une assistante sociale du service.
  • Dès le 1er janvier 2016, l’AWIPH est remplacée par l’AViQ, qui gère les compétences du bien-être et de la santé, de l’accompagnement et des soins des ainés et des personnes handicapées, ainsi que de la régulation des prestations familiales AViQ.